Activités scientifiques de l'UAFA > Recherches

Axes de recherche :

  • Ingénierie de la formation des adultes : modèles pédagogiques et situations de formation. Nos travaux dans ce domaine visent deux objectifs principaux et complémentaires : (1) mettre en évidence et comparer des modèles de formation en fonction des postures praxéologiques et épistémologiques des formateurs, et (2) créer, développer et tester des modèles et situations pédagogiques et didactiques utilisables par les professionnels en référence à ces modèles pédagogiques. Parmi celles-ci, de nombreuses situations d'apprentissage en groupes, ainsi que des méthodologies d'interventions articulant intervention en organisation et actions pédagogique, sous forme de recherche-action-formation.
  • Animatique des groupes. Nouveau champ de recherche et d’intervention situé au confluent de la pédagogie des adultes, de la psychologie sociale et de la dynamique des groupes, l’animatique des groupes se définit comme la science appliquée de l’animation des groupes restreints. Nous en avons analysé les possibilités de développements tant sur le plan de la recherche que sur celui de l’intervention pédagogique.
  • Mutations sociales, Économiques et idéologiques en lien avec la formation des adultes. Ce champ d’Études porte sur l’analyse des conditions sociales, Économiques et idéologiques des sociétés actuelles et en Étudie l’impact sur les pratiques de formation. Les confrontations entre le contexte de la postmodernité, d’une part, et les postulats épistémologiques et pratiques des formateurs d’adultes, d’autre part, sont au centre de l’analyse. Les questions traitées sont de nature technique et méthodologiques, et concernent également les valeurs, les idéologies et les questions de projet social et individuel.
  • Usages des dispositifs de formation. Les enjeux de ce champ de recherche développé en partenariat avec l’Université des Sciences et Technologies de Lille 1 sont de plusieurs ordres : produire des connaissances sur les usages des dispositifs de formation en alternance (enjeu compréhensif), mettre au point des techniques d’investigations (enjeu méthodologique), conjuguer et exploiter des cadres de référence issus de la psychosociologie et de l’analyse de l’activité (enjeu épistémologique), développer une technique d’animation (enjeu animatique), inventer des situations d’apprentissages (enjeux pédagogique et didactique).
  • Méthodologie de la recherche en formation des adultes. Cet axe explore les méthodologie originale et innovantes de recherche, notamment celles qui sont basées sur des outils qualitatifs comme l'exploration des parcours numériques, l'utilisation des techniques métaphoriques, l'exploitation des communautés de pratiques à des fins de développement organisationnel, ...
  • Relations pathogènes de travail et formation aux thématiques psychosociales dans le monde du travail : harcèlement moral et hyperconflit au travail. L’enjeu de ces recherches est de générer (1) un champ conceptuel qui regroupe différentes situations relationnelles au travail qui génèrent de la souffrance pour les individus et des dommages Économiques et sociaux pour les organisations, (2) des perspectives praxéologiques par plusieurs articles sur les modes d’intervention, la manière de former les intervenants et les enjeux de telles formation, (3) des analyses contextuelles en montrant dans quel contexte socio-économico-culturel cette problématique a émergé, (4) des constructions méthodologiques par la création d’un modèle d’analyse original et différentes manières de traiter les données recueillies dans ces situations. Ces différents éléments nourrissent les démarches de formation des professionnels.
  • Communication et argumentation dans les métiers du droit : Le but de ces recherches menées en commun avec la Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université de Liège est d’analyser, comprendre et développer les modes d’argumentation et de communication développés par les juristes dans l’exercice de leurs différentes fonctions. Cet axe de recherche approche à la fois les éléments de pragmatique de la communication, de stratégie argumentative, de style communicationnel ou encore de modes relationnels. Des prolongements avec l’argumentation et la communication dans les métiers pédagogiques sont également développés.
  • Méthodologie de l’alternance dans les cursus universitaires : Cet axe de recherche porte sur l’intérêt, la faisabilité et l’apport que peuvent comporter le développement de filières en alternance à partir d’une approche compréhensive des différents accteurs impliqués : universités, étudiants, milieu professionnels, milieux syndicaux et patronaux.

top

Liste des recherches financées

  • Projet Solidarité : Ville de Liège (2013-2019)

Le projet Solidarité poursuit deux intentions complémentaires :

  • Améliorer les conditions d’apprentissage de tous les élèves confiés à l’enseignement du continuum pédagogique de la Ville de Liège ;
  • Améliorer les conditions de travail, relations et collaborations des professionnels concernés par ces élèves.

Il vise trois grands objectifs :

  • Poursuivre le développement de l’action « Cap sur la lecture » étendue à l’ensemble du continuum pédagogique de l’enseignement communal ;
  • Soutenir les établissements du continuum pédagogique dans l’amélioration de leurs fonctionnements d’équipe et le développement de leur projet d’établissement ;
  • Résoudre les problèmes d’intérêt général concernant le continuum pédagogique de l’enseignement communal.
  • Etude sur la la pédagogie de l’alternance : aspects méthodologiques, organisationnels, processus d’évaluation, dimensions politiques et professionnelles (2013).
  • Recherche-action sur la coordination des acteurs de l'accrochage scolaire en Communauté Française de Belgique. Financement : Communauté Française de Belgique (2010-2011).
  • Recherche sur les pratiques professionnelles dans le secteur de l'aide à la jeunesse, en collobaration avec le CAAJ de Liège : le decret de l'aide à la jeunesse, 20 ans après. Quelles pratiques, quels défis ? Financement : Communauté Française de Belgique, en partenariat avec le Conseil de l’Aide à la Jeunesse (2009-2011).
  • Recherche sur la gestion des âges (Projet HUT/DIRACT/2010/AP/1). Collaboration avec le Prof. D. Faulx (UAFA, ULg), le Prof. N. Burnay (FUNDP) et le Prof. L. Braeckman (UGent). Financement : SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale (2010-2011).
  • Création de designs pédagogiques orientés vers le transfert et étude de leur impact sur le transfert des acquis de formation. Financement : Crédit de démarrage - Fonds spéciaux et Subside fédéral pour la Recherche (2011).
  • Comprendre et favoriser la réussite en premier cycle du supérieur. Financement : Communauté Française de Belgique, en partenariat avec la Haute Ecole Blaise Pascal (2011).
  • Valorisation et validation de l’expérience et des compétences : les approches belge et française dans le contexte européen (en collaboration avec Lille 1). Financement : Centre Henri Aigueperse (2009-2010).
  • Evaluation de l’efficacité en formation d’adultes. Modélisation du transfert des acquis de formation et des impacts individuels et organisationnels (thèse de doctorat de Stéphanie Peters)

top

Updated : 19.07.2013
Webmaster : s.peters@ulg.ac.be